Dans un certain nombre de cas, les interventions passées de régulation d’espèces exotiques envahissantes n’ont pas atteint les objectifs qui leur étaient fixés. En effet, divers acteurs de terrains directement concernés par les nuisances engendrées par ces espèces vis-à-vis des usages des milieux, espéraient obtenir l’éradication des causes de ces désagréments. Ces difficultés, les besoins d’information et de financement ont alors conduit les gestionnaires à interroger des organismes pouvant leur apporter une aide technique et/ou financière, comme les services déconcentrés de l’État, les Agences de l’Eau, etc.

Dans un premier temps, les réponses à ces besoins se sont généralement faites au niveau local mais la multiplicité de ces demandes, la nécessité d’une organisation et d’une coopération plus large pouvant rassembler de l’information (biologie et écologie des espèces, géographie des colonisations, moyens de régulation, etc.) et organiser la synthèse de ces informations et émettre des avis a progressivement conduit à la création de groupes de travail ad hoc à différentes échelles administratives.

Depuis 2000, différents groupes de travail ont ainsi été créés sur la thématique des invasions biologiques et de la gestion des EEE avec des modalités d’organisation et de fonctionnement très diverses. Les efforts réalisés par ces différents groupes ont permis de mieux coordonner les interventions sur diverses espèces et dans de nombreuses parties du territoire métropolitain.

  • La cartographie des groupes territoriaux et des acteurs de la gestion des EEE présentée ci-dessous n’a pas la prétention d’être exhaustive. Elle présente les principaux groupes de travail territoriaux et illustre la diversité d’acteurs et de territoires concernés.
  • Elle a pour principal objectif de permettre aux acteurs concernés par la problématique des espèces exotiques envahissantes d’identifier rapidement les interlocuteurs à contacter sur leur territoire pour obtenir des réponses à leurs besoins d’informations sur les EEE.

Vous animez un groupe de travail territorial sur les espèces exotiques envahissantes et vous souhaitez figurer sur la carte ci-dessous? Contactez-nous : emmanuelle.sarat@uicn.fr

  • Accédez aux informations sous forme de tableau synthétique ici.