Sa création est issue de la signature d’une convention cadre entre l’Onema et le Cemagref (maintenant Irstea) en 2008.

Originellement envisagé pour une période de fonctionnement de 3 ans (2008 – 2010), le groupe a poursuivi ses activités depuis lors. Compte tenu de l’importance des enjeux des invasions biologiques pour les milieux aquatiques, son n maintien est la conséquence de la qualité du réseau d’acteurs ainsi constitué, des résultats positifs des actions déjà obtenus et des besoins permanents de connaissances, de communication et de coordination à satisfaire au niveau national dans ce domaine. La récente proposition de règlement européen sur les questions d’espèces exotiques envahissantes et les nécessités de sa mise au point apportent une justification supplémentaire à la poursuite de ses activités.

Jusqu’à la fin 2013, la coordination et l’animation du groupe ont été assurées par Nicolas Poulet (Onema), Alain Dutartre et Emilie Mazaubert (Irstea). A compter de janvier 2014, l’animation et la coordination des  activités du groupe se poursuivent au travers d’un nouveau partenariat entre l’Onema (Nicolas Poulet) et le Comité français de l’UICN (Yohann Soubeyran et Emmanuelle Sarat). Alain Dutartre, en retraite d’Irstea, continuera d’apporter son appui en tant que de besoin.

Historique 2011-2012

2011 :

  • Poursuite de l’enquête (création base de données, préparation seconde phase,…)
  • Préparation d’un numéro spécial de la revue Sciences, Eaux et Territoires (SET) du Cemagref
  • Premières réflexions sur la création d’une guide de bonnes pratiques pour la gestion des espèces exotiques envahissantes en milieux aquatiques
  • Participation des membres du groupe à différentes manifestations en France et à l’étranger…

 

2012 :

  • Parution du numéro spécial de la revue SET sur les invasions biologiques
  • Poursuite des analyses et transfert des résultats de l’enquête
  • Élaboration d’un guide de bonnes pratiques s’appuyant sur des exemples de gestion déjà en place
  • Poursuite du développement d’une analyse intégrant différents aspects de la gestion des EEE sur un site pilote : étude de cas « Gestion de la jussie sur le territoire du PNR de Brière »
  • Participation et implication des membres du groupe dans différentes manifestations
  • Création de l’interface Internet

 

Historique 2009-2010

2009 :

  • premières réunions du groupe
  • stage de master 2 : Changements globaux et invasions biologiques : impacts sur les écosystèmes aquatiques, risques pour les communautés autochtones et futurs moyens de gestion (Suffran, 2009)
  • début des travaux sur l’enquête consacrée aux espèces exotiques envahissantes et leur gestion en milieux aquatiques
  • différentes actions de recherches soutenues par l’Onema sur les invasions biologiques
  • organisation d’une première formation sur les invasions biologiques en milieux aquatiques
  • contacts et présentations du groupe dans diverses réunions
  • mise en place d’une stratégie nationale : collaboration avec les deux coordinateurs techniques du ministère en charge de l’écologie

 

2010 :

  • organisation d’un « séminaire technique » (4ème réunion du GT IBMA)
  • préparation et réalisation d’un séminaire sur la gestion des espèces invasives dans les milieux aquatiques en octobre
  • organisation d’une deuxième formation sur les invasions biologiques en milieux aquatiques
  • poursuite de la diffusion de l’enquête et analyse des premiers résultats
  • propositions de poursuite d’actions pour 2011

 

Historique 2007-2008

2007 :

  • proposition d’une convention sur la thématique des invasions biologiques
  • décision de la création d’un groupe de travail spécifique au niveau national

2008 :

  • signature de la convention
  • stage de master 2 : Les espèces exotiques envahissantes en France : évaluation des risques en relation avec l’application de la Directive Cadre Européenne sur l’Eau (Mazaubert, 2008)
  • premier bilan sur les informations disponibles (biologie et écologie des espèces, méthodes de gestion, actions déjà mises en œuvre, travaux au niveau européen,…)
  • début des travaux sur la liste des espèces et sur les évaluations de risques
  • contact avec les futurs partenaires
  • création du Groupe de Travail Invasions Biologiques en Milieux Aquatiques (GT IBMA)

 

RETOUR

Nous Contacter

N'hésitez pas à nous contacter par mail, nous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement.

0