Ressources

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellement.

Espèce non réglementée.

CITATION

GT IBMA. 2016. Tetragonia tetragonioides. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Tetragonia tetragonioides Catégories : ,

Tetragonia tetragonioides

Nom commun : Épinard de Nouvelle-Zélande
Catégorie : FLORE
Famille : Aizoaceae
Milieu : Berges des cours d’eau
Origine géographique : Australie – Nouvelle-Zélande
Nom Anglais : New Zealand spinach
Auteur : (Pallas) Kuntze, 1891
Introduction en France : métropole et outre-mer

MODALITÉS DE GESTION
Les petites populations peuvent facilement être arrachées à la main (CABI, 2015).

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
T. tetragonoides a été ramené par le Capitaine Cook et consommé par son équipage en 1770. Les graines ont été données au Jardin botanique de Kew, Royaume-Uni, par Joseph Banks en 1772 et elles ont été mises en vente dès 1824 à Londres. L’espèce s’est ensuite rapidement répandue en Europe et les premières populations dans le milieu naturel en France sont signalées en 1920 (CABI, 2015).

T. tetragonioides peut développer des populations importantes dans les milieux côtiers, notamment dans les dunes et les marais salants. Les populations denses et monospécifiques peuvent entrer en compétition avec les espèces locales (CABI, 2015).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 31/05/2016, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
Myriophyllum heterophyllum - DR
X