Ressources

Gestion de la Laitue d’eau sur l’étang du Gol, la Réunion (en cours de rédaction).

Gestion de la Laitue d’eau sur le contre-canal du Rhône (en cours de rédaction).

Gestion des plantes aquatiques envahissantes Eichhornia crassipes(Jacinthe d’eau) et Pistia stratiotes(Laitues d’eau) : compte-rendu de visite à l’Etang du Gol. Le Bourgeois Thomas, Lebreton Gérard. 2006. Saint-Pierre : UMR PVBMT – CIRAD-BIOS, 4 pp.

Fried G. 2012. Guide des plantes invasives. Belin, Paris, 272 pp.

Fried G. (2016) Prolifération de Pistia stratiotes dans le contre canal du Rhône. Fiche d’alerte 2016-019. Anses, 2 pp.

Vélard C. 1998. La Laitue d’eau : Pistia stratiotes L. Synthèse bibliographique. CEMAGREF, 85 pp.

CITATION

GT IBMA. 2016. Pistia stratiotes. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Pistia stratiotes Catégories : ,

Pistia stratiotes

Noms communs : Laitue d’eau
Catégorie : FLORE
Famille : Araceae
Milieu : Eaux stagnantes à faible courant
Origine géographique : Amérique du sud
Nom anglais : Water lettuce
Auteur : Linné, 1753
Introduction en France : Métropole et outre-mer

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce se multiplie facilement par bouturage, ce qui limite l’efficacité du contrôle mécanique. C’est pourtant ce moyen qui est le plus utilisé avec le ratissage et l’utilisation de filets de pêche. La lutte biologique a fait intervenir un charançon sud-américain (Neohydronomus affinis), un papillon nocturne thaïlandais (Spodoptera pectinicornis) (DREAL Martinique).

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
La Laitue d’eau a été introduite pour l’ornement des bassins aquatiques et des serres tropicales (Fried, 2012). En France métropolitaine, elle est observée ponctuellement et de manière éphémères dans les milieux naturels du Sud-Ouest et de la Méditerranée, car elle ne résiste pas aux hivers en métropole. Elle est cependant observée de manière plus régulière depuis 2012 sur le contre canal en rive droite du Rhône, en amont de sa confluence avec le Gardon. Sur cette zone, une prolifération importante est signalée depuis début septembre 2016 sur plusieurs kilomètres avec une portion de près de quatre kilomètres où l’espèce recouvre 100 % du canal (IBMA, 2016).

Sur l’île de la Réunion, cette plante aquatique envahit régulièrement les zones humides de l’île. Dans certaines situations, comme à l’Étang du Gol, elle peut recouvrir, avec la Jacinthe d’eau, la totalité de la surface d’eau libre, ce qui se traduit par de graves conséquences écologiques, notamment pour la faune aquatique (acidification du milieu, réduction de l’oxygène de l’eau, eutrophisation, réduction de la lumière) (UICN France).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions : Alain Dutartre (expert indépendant)

Date de rédaction : 28/04/2016, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
X