CITATION

GT IBMA. 2016. Pelophylax bedriagae. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Rana bedriagae Catégories : ,

Pelophylax bedriagae

Nom commun : Grenouille verte de Bedriaga
Catégorie : FAUNE
Famille : Ranidae
Milieu : Eau douce
Origine géographique : Albanie – Egypte – Turquie
Nom Anglais : Bedriaga’s water frog
Auteur : Camerano, 1882
Introduction en France : métropole

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
En France, on observe une introduction massive de grenouilles vertes (plusieurs espèces du genre Pelophylax dont P. bedriagae) depuis les années 1970 (Pagano et al., 2003). Il s’agit d’animaux vivants destinés à la consommation. Si des individus se sont échappés accidentellement, il est fort probable que des spécimens aient également été relâchés de façon volontaire. Des spécimens ont été collectés dans l’Ain, et sa présence est également probable le long de la vallée du Rhône. Très proche morphologiquement des grenouilles vertes autochtones, sa distinction nécessite une analyse génétique.

La Grenouille verte de Bedriaga entre en compétition avec d’autres espèces de grenouilles autochtones, comme P. lessonae, P. ridibundus, P. esculentus, par prédation et compétition pour les ressources. Elle peut également représenter un risque de transmission de pathogènes comme la chytridiomycose, les ranavirus (Fischer and Garner, 2007), ainsi que des parasites (Hirudinés, Nématodes, Acanthocephales, etc.) (Yildirimhan et al., 2005) .

La Grenouille verte de Bedriaga s’hybride avec P. lessonae et P.ridibundus, engendrant des impacts sur la structure et la dynamique des populations de grenouilles autochtones (Uzzell et Berger, 1975). Des données préliminaires en Belgique ont montré que l’espèce peut avoir un impact rapide et important sur la structure génétique des populations de P. esculentus (Holsbeek in CABI, 2016)

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 19/07/2017, version 2.

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
X