Ressources

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellement.

Espèce interdite d’introduction dans les eaux libres (espèce non représentée) : arrêté ministériel du 17 décembre 1985 et article article R. 432-6 du code de l’environnement

Introduction soumise à autorisation dans les plans d’eau équipés de dispositifs permanents empêchant la libre circulation du poisson entre ces plans d’eau et les eaux avec lesquelles ils communiquent (Arrêté du 20/03/13 fixant en application de l’article R. 432-6 du code de l’environnement la liste des espèces de poissons non représentées dont l’introduction à d’autres fins que scientifiques peut être autorisée par le préfet)

CITATION

GT IBMA. 2016. Hypophthalmichthys molitrix. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Hypophthalmichthys molitrix Catégories : ,

Hypophthalmichthys molitrix

Noms communs : Carpe argentée, Amour argenté
Catégories : FAUNE
Famille : Cyprinidae
Milieu : Eau douce
Origine géographique : Asie centrale – (Viêt-nam et Chine)
Nom Anglais : Silver carp
Auteur : Valenciennes, 1844
Introduction en France : métropole

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières en France.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
La Carpe argentée est largement produites de part le monde à des fins de consommation humaine (le plus gros producteur étant la Chine), notamment pour sa croissance rapide. En France, elle a été introduite en France dans les années 1950 pour des raisons zootechniques, et notamment sa capacité à exploiter la biomasse zooplanctonique des étangs de pisciculture (Keith et al., 2011). Elle est aussi vendue en animalerie en tant que poisson d’ornement pour les bassins, l’argument de vente étant plus axé sur ses capacités à les « nettoyer » que sur son l’aspect esthétique. Tout comme la Carpe herbivore (Ctenopharyngodon idella), sa reproduction naturelle est très peu probable en France (nécessité de grands fleuves avec fort courant et températures entre 20 et 25° en été) (Keith et al., 2011 ; Teletchea et Le Doré, 2011).

La carpe argentée est susceptible d’induire une dégradation de la qualité de l’eau dans la mesure où ne consommant que les grandes espèces de phytoplancton, elle permet au petit phytoplancton de croitre de façon excessive,  aidée en cela par les nutriments remis en circulation via la dégradation des fèces. Par ailleurs, la carpe argentée entrant en compétition avec le zooplancton ou en consommant les petites espèces, elle relâche la prédation sur le petit phytoplancton. Outre des effets sur la qualité de l’eau, cela entraine un changement de fonctionnement de l’ensemble de l’écosystème susceptible d’impacter les espèces présentes (végétation, invertébrés, poissons) (Kolar et al., 2005). Par ailleurs, le comportement de la carpe argentée l’amène à effectuer de grands saut hors de l’eau lorsqu’elle est dérangée ce qui cause de sévères dommages matériels et parfois humains aux plaisanciers (pêcheurs inclus) comme c’est le cas aux Etats-Unis (Kolar et al., 2005).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions : Nicolas Poulet, Onema

Date de rédaction : 22/09/2016, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
Ctenopharyngodon idella - DR
X