CITATION

GT IBMA. 2016. Akebia quinita. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Akebia quinata Catégories : ,

Akebia quinata

Noms Communs : Akébie à cinq feuilles, Vigne chocolat
Catégorie : FLORE
Famille : Lardizabalaceae
Milieu : habitats riverains et milieux humides
Origine géographique : Chine, Japon, Corée
Nom Anglais : Five-leaf Akebia
Auteur :
 Decaisne, 1839
Introduction en France : Métropole

MODALITÉS DE GESTION
L’arrachage manuel peut être pratiqué sur des petites surfaces. Les tiges peuvent être coupées à la base pendant la période de croissance de la plante puis arrachées pour détruire les parties installées dans la canopée. Un maximum de racines doit être retiré du sol à la fin de l’été. Ces opérations doivent être répétées plusieurs années pour obtenir un contrôle de l’espèce sur le long terme.


MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS

L’Akébie à cinq feuilles a été introduite pour des raisons ornementales au milieu du XIXème siècle (première introduction en 1845 aux États-Unis). La première observation en France est datée de 1952, dans le département du Cantal (SIFlore).

Akebia quinata entre en compétition avec les espèces indigènes pour l’utilisation de la lumière, de l’espace et des ressources en eau et en nutriments (ISSG, 2012). Elle est inscrite sur la liste noire des espèces végétales exotiques envahissantes en Languedoc-Roussillon (InvMed).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :
Maxime Guérin et Marianne Hédont (Plante et Cité)

Date de rédaction : 25/04/2016, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
X